Opinion et stratégies d'entreprises Consumer Services Santé Media et numérique Luxe

Sondage 11.01.2017

Les Français et la dépénalisation du cannabis

Alors que la question de la dépénalisation du cannabis a émergé dans le débat de la primaire organisée par le Parti Socialiste, on observe une tendance de fond en faveur de cette initiative au sein de la population. Mesurée par l’Ifop depuis 1996, l’adhésion des Français à la dépénalisation du cannabis progresse, avec une hausse sensible entre 2012 et 2017, en passant de 30% d’adhésion à 43% aujourd’hui.

Alors que 43% des Français se disent favorables à la dépénalisation du cannabis, cette proposition est majoritaire (à 51%) chez les moins de 35% mais si situe à « seulement » 28% chez les 65 ans et plus. Si l’adhésion de ces classes d’âge n’a pas varié depuis 2011, les 35-49 ans et les 50-64 ans ont se montrent sensiblement plus favorables à la dépénalisation (+13 à 14 points).

Au regard de la proximité politique, sept sympathisants du Front de Gauche sur dix (69%) se déclarent favorables à la dépénalisation, quand les proches du Parti Socialistes apparaissent divisés sur la question (50% pour, 50% contre). A droite, trois quarts des sympathisants Les Républicains (75%) se disent opposés à la dépénalisation, les partisans du Front National se situant dans la moyenne (58% contre, 42% pour).

Echantillon de 1004 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, catégorie socio-professionnelle) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI - Computer Assisted Web Interviewing) du 3 au 5 janvier 2017.

AVEC:  ATLANTICO

Nous contacter

Jérôme Fourquet Jérôme Fourquet :
Directeur de Département Opinion et Stratégies d'Entreprise
Email


tél : (33) 01 45 84 14 44
Fax : (33) 01 45 84 93 38